système d'arrosage automatique fait maison gloucester

Système d'arrosage automatique fait maison gloucester

À la recherche de "système d'arrosage automatique fait maison gloucester"?

Articles à propos de système d'arrosage automatique fait maison gloucester

Quels articles pouvez-vous trouver sur Google à propos de système d'arrosage automatique fait maison gloucester:

Ci-dessous, vous trouvez une traduction des sujets de réflexion proposés par Michael Roads sur sa Page Facebook, classés du plus récent au plus ancien. Les années précédentes se trouvent classées dans “Pour nourrir la pensée – Archives”

Occasionnellement, je traduirai aussi des réflexions de Michael qui ne sont pas “officiellement” labellisées par Michael comme des sujets de réflexion (“Musings”) mais qui sont aussi des paroles de sagesse et d’inspiration. Celle-là seront présentées en italiques pour faire la différence.

2014

http://michaelroadsenfrancais.com/michael-parle-des-cites-du-futur/

Nous sommes facilement convaincus que les années passent. Nous croyons au temps linéaire, aux heures, aux semaines, aux mois et aux années. Il apparait que nous vivons et pensons en cycles et, comme ces cycles se répètent eux-mêmes sans fin, nous vivons la répétition sans fin, incarnation après incarnation. Pour la croissance de notre âme, cela doit cesser. Si nous devions accorder la même attention à l’éternel instant, non seulement nous améliorerions notre relation avec la vie mais nous ralentirions aussi la progression implacable du vieillissement. Notre énergie va vers ce sur quoi nous nous focalisons. Donc, au fur et à mesure que la Nouvelle Année que nous nommons 2015 se déroule, pourquoi ne pas la rendre vraiment nouvelle, au lieu de l’intégrer dans la répétition sans fin. Le nouveau est le cadeau que la vie nous offre continuellement mais c’est un cadeau que le “plus-de-la-même-chose” est incapable recevoir. Bien entendu, la question se pose : comment devenir nouveau, jour après jour, instant après instant ? C’est possible. Personnellement, je suis convaincu que ça l’est. C’est un processus que j’appelle – en riant – “le nouveau à répétition” ! Pour enclencher la dynamique du nouveau au plus haut degré possible, nous devons être conscients.

Pour activer ce nouveau, nous nous focalisons et nous… choisissons l’Amour inconditionnel en conscience !

31 décembre 2014

J’ai bricolé dans le jardin aujourd’hui. Il fait tellement humide que rien que tailler le bonsaï m’a donné une suée. Tout ce dont la nature a besoin est du stimulus de la pluie et tout veut grandir aussi vite que possible. Que faut-il pour stimuler notre croissance ? En ce qui me concerne, mes voyages métaphysiques et ma tournée de séminaires intensifs chaque année s’avèrent très stimulants. Là où je veux en venir, c’est que nous avons vraiment besoin d’un stimulus ou d’un déclencheur. Si nous attendons la vie, la vie va nous attendre. Nous devons “réellement” engager la vie pour nous permettre de grandir… et nous ne pouvons le faire qu’en conscience. Je sais bien que je suis le déclencheur de la croissance intérieure pour de nombreuses personnes au cours de mes tournées annuelles. En ce qui me concerne, je considère que c’est l’un des honneurs principaux de la vie. Un honneur que je prends sérieusement, avec mon humour.

Une certaine manière de stimuler la croissance spirituelle est de… choisir l’Amour inconditionnel constamment et en conscience !

29 décembre 2014

Je commence souvent une songerie en disant : “J’ai appris…” La vie est entièrement une affaire d’apprentissage. A part deux talents très importants – la lecture et l’écriture – tout ce que j’avais besoin de savoir, je l’ai appris après avoir quitté l’école. En lisant pendant mon adolescence, je me suis ouvert le monde de la façon dont je voulais l’approcher, qui n’était pas la façon que l’école voulait que j’utilise. Encore aujourd’hui, je suis un lecteur vorace et depuis de nombreuses années, un écrivain et auteur. Je suis maintenant plus vieux et plus sage mais j’apprends toujours En tant qu’enfant avec un cerveau droit dominant dans une école qui enseigne aux cerveaux gauches, je me suis toujours senti lâché. Aujourd’hui, je suis loin devant… je l’ai accompli à ma façon métaphysique. Pour moi, apprendre est une joie mais j’apprends en utilisant le cerveau/cœur/âme au complet, en me connectant, en sachant que je ne suis pas séparé de ce que j’ai besoin d’apprendre. Je n’arrive jamais avec une approche où je “dois” apprendre, ni même où je “veux” apprendre. Je viens d’une cadre d’apprentissage qui connecte/expérimente/sait. On ne m’a pas enseigné cela dans mon école il y a si longtemps en arrière. Maintenant, c’est la vie qui est mon enseignant holistique Aimant et elle m’apporte mes leçons. J’aime ça.

C’est la vie qui m’a enseigné à toujours… choisir l’Amour inconditionnel !

28 décembre 2014

Comment sortit des boîtes de la vie… en choisissant l’Amour !

26 décembre 2014

Mon Amour de Noël à vous et au monde. Considérez ce paradoxe : c’est le Pouvoir de l’Amour qui nous lie à l’univers et pourtant c’est le pouvoir de l’Amour qui nous rend libres.

En ce jour parmi tous les jours… choisissez l’Amour inconditionnel en conscience !

25 décembre 2014

En dépit du fait que nous créons tous notre propre réalité, quelque chose de très sournois et ignoble est en train de se produire en Australie. Il est “extrêmement” inhabituel pour moi de m’impliquer et d’attirer l’attention sur des injustices sur ma page Facebook… il y en a tant… mais ceci touche de vieilles blessures profondes da ma vie d’avant, celle de fermier. Je voudrais que tout le monde lise ceci, mais en particulier, JE VOUDRAIS QUE TOUS LES AUTRALIENS LISENT la lettre ouverte que je joins. J’ai observé des Australiens qui pleuraient la mort de deux personnes lors du siège à Martin Place et bien qu’il s’agisse ici d’un siège d’une toute autre nature qui est encore en cours, il fait beaucoup plus de victimes. Il n’y a pas de Joyeux Noël pour ces personnes prises dans les mâchoires de la cupidité et de l’avarice.

C’est dommage que le Premier Ministre Tony Abbot et la banque ANZ n’aient jamais appris qu’il est possible de… choisir l’Amour !

[Pour ceux qui ne lisent pas l’anglais, je résume une très longue lettre ouverte d’un homme horrifié et très en colère : il y a une sécheresse qui dure depuis deux ans – c’est à dire pas une seule goutte de pluie – dans une partie de l’Australie et les banques qui ont fait des prêts ont décidé que les fermes ont, de ce fait, perdu de la valeur et que donc les prêts dépassent la valeur des fermes. Cela fait des emprunteurs des “risques” pour les banques (même s’ils payent toutes leurs échéances) alors ils les expulsent… pour vendre leurs terres à des exploitants miniers et à des propriétaires riches, mettant brutalement sur la paille et sans ressources des gens qui s’occupent des terres depuis parfois des générations. Il semble que ce phénomène de grande ampleur soit passé sous silence par la presse et que des gens corrompus à la tête de l’état ainsi que des banques s’enrichissent outrageusement sur la faillite injustement assenée à ces fermiers.]

24 décembre 2014

Dans un monde holistique, intelligence et intellect sont à des lieues d’écart. J’entends souvent dire d’une personne que je connais qu’elle est très intelligente alors que, selon mon humble opinion, elle est très astucieuse. Nous avons des gens astucieux au gouvernement, avez-vous pourtant remarqué avec quelle stupidité ils tentent de gouverner le pays. L’astuce va trop souvent de pair avec la stupidité. Personnellement, j’admire le bon sens commun chez quelqu’un mais malheureusement le bon sens commun n’est plus commun… c’est un sens rare. J’observe parfois des gens qui cherchent et trouvent la solution la plus compliquée à un problème tout simple. Pour moi, “simple” est beaucoup plus puissant que “compliqué”. Je recherche, et je trouve facilement, la manière la plus simple de résoudre un problème. Simple, puissant et inventif vont souvent de pair. Pendant cette période de Noël et de réunions familiales, souvenez-vous que quand les vieux débats resurgissent et que de vieux ressentiments sont rallumés, il est puissant et simple de… choisir l’Amour inconditionnel en conscience.

23 décembre 2014

Vous allez aimer ça, Anita ! J’apprécie les massages. Quand je suis massé, je reste présent aux mains de la masseuse, détendant mes muscles en conscience – du mieux que je peux – avec la confiance que les moments de “aïe” sont parfaits pour les muscles qui sont impliqués. Si vous n’avez pas confiance en la masseuse, vous ne recevez pas un massage. La vie est comme un massage. Nous devons être dans l’instant. Nous devons avoir confiance en l’instant de la vie tandis qu’elle nous masse quotidiennement, spécialement quand il y a un de ces moments de “aïe”. Si, quand nous vivons un moment de “aïe”, nous nous raidissons sur la table de massage, la douleur va augmenter et s’attarder : nous devons nous détendre.   C’est la même chose avec la vie. Les moments de “aïe” sont ceux où nous devons plus nous détendre et avoir plus confiance… de cette façon, nous expérimentons moins de “aïe” et plus de “ouah !”. D’accord, vous pouvez éviter les massages humains – bien que je les recommande – mais vous ne pouvez pas éviter l’effet de massage de vos interactions avec la vie. Nous vivons pour recevoir le massage quotidien que nous appelons la vie !

Le meilleur moyen de se détendre et de faire confiance est de… choisir l’Amour en conscience !

19 décembre 2014

Je suis souvent confronté à un dilemme, à répétition. Je reçois des emails qui me racontent certaines injustices qui se produisent… puis-je aider ? Cela ne vient pas des gens de AVAAZ ni des Sumofus ni de diverses pétitions de Care… je réponds à la plupart d’entre eux… c’est quelque chose de plus personnel. Par exemple, en ce moment, dans les régions de l’Australie qui sont touchées par la sécheresse, des fermiers et leurs familles sont expulsés de leurs fermes parce qu’ils ne peuvent pas honorer leurs prêts bancaires. Les banques n’ont pas de cœur et s’en moquent et les médias semblent ignorer cela. Mon dilemme est simple. Ayant été fermier pendant pratiquement la moitié de mon existence, je ressens beaucoup de compassion pour ces gens… mais je sais aussi qu’en chaque instant de nos vies, nous créons le contenu et la direction de chaque instant de nos vies. Pour moi, les fermiers souffrent à un niveau personnel tandis que les âmes font tout leur possible pour créer un grand changement dans leurs vies. Que dois-je soutenir ? Les illusions personnelles ou la vérité des âmes ? Vous pourriez penser que ce que j’écris n’a aucun sens mais je vois la GRANDE image. Nous ne sommes des gens que pour quelques instants dans l’éternité, tout en étant chacun une âme en croissance dans l’éternité.

Pour tous ceux que cela concerne, je vais continuer à… choisir l’Amour inconditionnel en conscience.

16 décembre 2014

Je pense que l’un de nos grands fiascos est la grande quantité de nos attentes. D’accord, comme moi, beaucoup de gens tentent de lâcher leurs attentes mais ces dernières traînent en arrière plan dans nos vies. Nous attendons que nos enfants grandissent et soient gentils avec nous, ou que ce soient de bonnes personnes… chaque voyou, chaque escroc, chaque menteur et chaque meurtrier a des parents ! Nous attendons que le soleil se lève chaque jour et que nous ayons toujours la possibilité de trouver de l’essence à la station service. Ce type d’attentes nous accompagne toujours, que nous le voulions ou pas. J’ai appris que quand nous sommes déçus par l’issue de nos attentes subconscientes, nous pouvons consciemment relâcher cette déception. Peu importe la façon dont on fait le compte, nous avons tous une sacrée quantité de “lâcher prise” à faire dans nos incarnations, le lâcher prise de nos nombreuses attentes profondes et cachées. Très clairement, les attachements et les attentes nous amènent à souffrir. Si nous pouvons trouver un moyen de vivre par lequel – à un degré raisonnable – nous ne soyons plus en attente tout en étant détachés des issues, nous n’avons plus besoin de passer par toute la gamme de tant d’émotions négatives.

Je vais continuer à vivre ce que j’écris… à choisir l’Amour, constamment et en conscience !

14 décembre 2014

Nous avons eu de nouveau 50ml de pluie cette nuit. Simplement merveilleux. Tandis que je recrée continuellement le jardin – ce n’est jamais fini ! – je réalise que je suis aussi continuellement en train de me recréer moi-même. Cela ne se fait pas à la façon des chanteurs ou vedettes de cinéma has been qui s’accrochent désespérément à l’attention du public… cela se fait en étant assez conscient pour être présent à la création de moi-même instant par instant, par le biais de mes pensées et de mes émotions. Pas que je sois toujours aussi conscient que je le voudrais ! Vous Aimer consciemment dans l’instant et Aimer avec qui vous êtes et/ou Aimer ce que vous faites. Il n’en faut pas plus que ça pour vous recréer, vous, l’humanité et le monde. Même une seule personne – vous ? – fait une immense différence… aussi minuscule que soit l’immense !

C’est pourquoi je vous rappelle, constamment et en conscience, de… choisir l’Amour inconditionnel, constamment et en conscience !

12 décembre 2014

Je suis toujours fasciné par le timing de la vie. Nous le voyons tout le temps dans la Nature mais nous ne le voyons pas dans nos propres vies. Nous oublions qu’en tant qu’enfants, nous avons accepté que nous ne puissions pas faire de trucs d’adultes et qu’en tant qu’adultes, nous acceptons que nous ne puissions plus mettre notre pouce du pied dans notre bouche… étrange, ça, c’était si facile ! La Vérité a un timing ou, devrais-je dire, notre acceptation de la Vérité a un timing et nous “sommes” ce timing. Par Vérité, je veux parler de la Vérité de la vie, pas les petites vérités personnelles qui changent constamment. Vérité : nous sommes des âmes immortelles. Vérité : en chaque instant de notre vie nous créons la direction et le contenu de chaque instant de notre vie. Vérité : nous sommes ici pour apprendre comment créer d’une manière sage et Aimante.

Vérité : c’est une sage création de… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

10 décembre 2014

Je l’ai déjà dit et je vais le répéter… il y a tellement de colère dans le monde. Certaines personnes qui ne peuvent pas télécharger un livre aussi vite qu’ils le voudraient se mettent en colère. Une voiture leur coupe la route dans le trafic, ils se mettent en colère. Ils sont accidentellement bousculés dans un supermarché, ils se mettent en colère. Il me semble que plus les gens deviennent pressés, plus leur impatience grandit. Colère sur la route, sur les ondes, au supermarché, au parking… voilà juste quelques endroits ordinaires où les gens sont en colère contre les autres. Il semblerait que la colère soit contagieuse. Une personne se met en colère contre une autre et ils finissent tous les deux en colère. Pourquoi ? La colère est un symptôme de l‘incapacité à gérer la vie dans l’instant. La colère est un symptôme de critique de soi-même, de manque de confiance en soi et, bien trop souvent, de haine de soi-même. Rien de cela ne fonctionne. Cela rend la vie tellement plus difficile. Quand l’Amour et l’acceptation de soi entrent dans votre vie… la vie coule. Rien que l’effort de tenter de changer la direction de votre vie est puissant. Quand notre focalisation est faite de patience et de tolérance, nous découvrons que la vie est patiente et tolérante avec nous. Notre énergie attire toujours de l’énergie. Quand on fait le parallèle avec l’acceptation, la patience ou la tolérance… quelle énergie pensez-vous que la colère attire ? Est-il probable qu’elle rende votre vie plus facile ou précisément le contraire ?

Dans un moment de frustration colérique, prenez une profonde inspiration et… choisissez l’Amour !

8 décembre 2014

Je remarque que les personnes qui semblent être tout le temps fatiguées passent beaucoup de temps focalisées sur ce qui ne va pas dans le monde. Bien entendu, il y a beaucoup d’exceptions à cela mais c’est une tendance commune chez les gens fatigués. Quand nous nous focalisons sur ce qui ne va pas dans le monde, le ce-qui-ne-va-pas devient une réalité dans nos vies. Ces personnes mangent alors les mauvaises nourritures pour leur bien-être et ils passent pas mal de temps à regarder des émissions de télévision qui abondent dans le sens de leur vision du monde qui va mal. Non seulement ils y pensent beaucoup, ils en parlent aussi avec des gens qui les écoutent. Des petits groupes de personnes qui partagent ce qui ne va pas dans le monde et qui donc créent et entretiennent leur fatigue. Rien de cela n’est mal… mais ce n’est pas sage non plus. Regardez la joie et la beauté chez les gens et dans la vie, c’est une bien meilleure façon de vivre. Votre énergie va vers ce sur quoi vous vous focalisez. Votre focalisation va soit vous donner de l’énergie, soit vous mettre à plat.

Une bonne focalisation consiste à… choisir l’Amour constamment et en conscience !

6 décembre 2014

J’aime l’image/photo, Sharon [photo portant l’inscription que je traduis : “Il n’y a pas de wifi dans la forêt mais je promets que vous trouverez une meilleure connexion”]. Plus le wifi et d’autres réseaux électroniques s’étendent sur le globe, plus l’humanité est déconnectée… et cette déconnexion s’accélère rapidement. Il y a deux courants d’humanité maintenant : l’un est le goutte à goutte des gens connectés, l’autre est la montée du flot de déconnexion. Quand je dis que l’Amour est la connexion, lâchez toutes les interprétations que nous avez du mot Amour. L’Amour est le pouvoir qui crée. L’Amour crée la divergence et l’émergence. C’est là où nous en sommes. Le filet de gens va émerger dans le Nouveau, tandis que le flot de ceux qui divergent divergeun de la création de connexion. Qu’est-ce que cette connexion ? Vivre et faire l’expérience de Toute vie comme Une. Cela veut dire que vous “savez” que quand vous considérez quelqu’un, c’est comme cela que vous vous considérez vous-même. Mon rappel constant au sujet de l’Amour est d’une valeur et d’une importance considérablement plus grandes que vous ne pourrez jamais le réaliser intellectuellement.

S’il vous plaît, tandis que le temps et la création se déploient dans cette époque où nous vivons… choisissez l’Amour inconditionnel en conscience !

4 décembre 2014

Je réponds à votre commentaire, Patti. L’un des dictons favoris de Carolyn est : “Nous enseignons aux autres comment nous traiter.” Donc non, n’ignorez pas la grossièreté d’autres gens. Je suggère que vous établissiez avec force que s’ils veulent avoir affaire avec vous, alors vous souhaitez être traitée avec respect. Et cela inclut les avocats. Et si c’est trop difficile pour eux, changez d’avocat. MAIS… vous devez vous assurer que vous vous traitez vous-même avec respect, spécialement dans vos pensées les plus profondes. Pour le meilleur ou pour le pire, nous attirons constamment d’autres personnes qui nous montrent comment – au plus profond – nous nous traitons nous-mêmes. Si vous vous traitez sans respect – ce qui est commun – vous changez votre relation avec vous-même. Vous reconnaissez que vous êtes une personne qui en vaut la peine. Ni la connaissance ni le manque de connaissance ne vous rend meilleur ou pire… vous êtes qui vous êtes. Vous êtes un magnifique Être d’Amour et de Lumière immortel, métaphysique et multidimensionnel. C’est votre vérité, vivez-la.

Pensez-y en… choisissant l’Amour constamment et en conscience… pour vous-même !

2 décembre 2014

L’un de mes enseignements est : La conscience attire à elle une forme physique à travers laquelle elle s’exprime, mais l’expression est conscience. Cela veut dire que nos formes physiques – les corps – ne sont pas qui nous sommes et pourtant nous leur donnons une identité et nous les appelons “moi” ! Toute la conscience est Une. Cela indique qu’en dépit de la séparation de la forme, tous les humains sont Une humanité. Cela, à son tour, veut dire que le contenu de vos pensées au sujet d’une autre personne – des gens – devient le contenu de vos vies. Les gens que vous n’aimez pas représentent simplement le “vous” que vous n’aimez pas. Et pourtant, en ne les aimant pas, vous devenez encore plus la personne que vous n’aimez pas !

Lâchez le “ne pas aimer”, ou pire, la haine, cela gâche vraiment votre vie.

Le chemin du bonheur est pavé du reflet brillant du… choix de l’Amour !

30 novembre 2014

Il y a de nombreux militants dans le monde aujourd’hui. Pour moi, ils sont la conscience des gens – même si ce n’est pas celle de “tous” les gens. Ils marchent sur un fil. Oui, il y a beaucoup de choses qui se produisent et qui ne se produisent pas dans le monde d’aujourd’hui, qui ont besoin de changement et qui ont besoin d’être portées à notre attention. Cependant, tout dépend de la conscience de ces militants qui sont la conscience des gens. Redresser les torts amène au jugement et à la séparation tandis que reconnaître l’unité élève et connecte. Donc, à tous ces militants qui attirent notre attention sur les changements nécessaires, soyez attentifs de ne pas juger une situation qui a besoin d’être changée. Déplacez simplement l’énergie dans le sens du changement avec Amour pour tous ceux qui sont impliqués dans la situation. Souvenez-vous, chaque situation qui implique des gens a, derrière elle, une longue histoire qu’on ignore.

Dans chaque situation de votre vie, tout d’abord… choisissez l’Amour inconditionnel !

29 novembre 2014

Bon… retour au pouvoir du calme et de la tranquillité.

 

Les poissons rouges nagent dans mon bassin, et

L’eau les accueille avec facilité.

Ne sommes-nous pas des poissons, dans le grand bassin de la vie ?

 

Pour nager avec facilité dans le grand bassin… choisissez l’Amour en conscience !

28 novembre 2014

Lumi Tiger a posé une question sur la santé et l’Amour. Le lien entre S’Aimer soi-même et une santé améliorée est tout à fait évident. Si vous êtes malade, vous êtes en dehors de l’harmonie avec votre propre champ d’énergie. C’est OK, ce n’est pas un crime. Penser qu’on est malade tend à maintenir la maladie… question de focalisation ! Pendant vingt ans j’ai eu mal au dos, avec des douleurs terribles, et j’en parlais. Puis j’ai dramatiquement changé ma relation avec moi-même et le dos souffrant s’est transformé en un dos fort et merveilleux, sans douleur.

Les pensées négatives correspondent à une vitalité basse, ce qui génère une mauvaise santé. Les pensées Aimantes et édifiantes produisent une haute vitalité et une bonne santé. Vos pensées sont votre création dans le monde, elles créent votre propre relation avec la vie/réalité. Personnellement je suis convaincu que la contagion mentale et émotionnelle de n’importe quelle maladie devance de loin toute contagion physique, même dans le cas de maladies comme Ébola. Nous attirons ce dont nous avons vraiment peur. Bon eh bien, cela devrait faire des remous !

Pour la sérénité dans votre vie quotidienne… choisissez l’Amour inconditionnel, constamment et en conscience !

27 novembre 2014

Fin janvier de l’année prochaine, je parlerai à The Afterlife Explorers Conference [la Conférence des Explorateurs de l’Après-Vie] qui se tiendra à Sydney, en Australie. L’après-vie… voilà un mot qui n’a pas de sens. Il n’y a pas d’après-vie. La vie n’est pas le corps physique, la vie, pour un humain, est l’âme immortelle. On devrait nommer cette conférence la Conférence de la Vie Éternelle. S’il n’y a pas de mort – et il n’y en a pas – comment pourrait-il y avoir une après-vie alors que la vie ne finit jamais ? C’est un peu comme former un Groupe de Soutien pour le Cancer – et ils sont courants. Nous ne voulons pas soutenir le cancer, nous voulons soutenir la bonne santé. Les mots ont du pouvoir. Quand nous disons et écrivons des mots d’une manière qui exprime ce que nous ne voulons pas signifier, par opposition à ce que nous voulons vraiment signifier, le résultat n’est pas toujours ce que nous aimerions obtenir. Le soutien est un bon mot, avec une signification claire, mais soyons clairs sur ce que nous voulons exactement soutenir. Dire ou penser “Vous voyez ce que je veux dire” ne change rien. Nos messages lâchés dans le flot de la vie sont soit de clarté soit de confusion.

Pour être très clairs… choisissez l’Amour, constamment et en conscience !

25 novembre 2014

Vous allez devoir m’excuser aujourd’hui parce que je vais délirer sur le premier régime de bananes que j’ai cueilli dans mon bananier. C’est le deuxième régime, mais je n’étais pas là la dernière fois. Avec les bananes, vous cueillez la tige entière qui porte les fruits. Nous avons emporté l’ensemble – littéralement des centaines de bananes – dans la cuisine et nous l’avons suspendu à une poutre, 40 kg d’arôme succulent. Au fur et à mesure qu’elles mûrissent, nous les cueillons simplement pour les manger. Le goût est tout simplement superbe, rien à voir avec une banane du commerce. Les bananes du commerce sont toutes des bananes Cavendish. Elles ont l’arôme le plus pauvre des environ sept cents variétés de bananes mais ce sont celles qui résistent le mieux aux maladies… et voilà ! Mon bananier nain Ducasse se trouve juste dans une classe d’arôme qui n’appartient qu’à lui et, bien entendu, il est bio. Et, le croiriez-vous, il pousse dans un pot fait d’un vieux réservoir à eau. Pour certaines raisons… en dehors du fait que nous les mangeons… j’adore faire pousser des bananes. C’est tellement productif, tellement gratifiant, tellement ensorcelant.

Donc – ai-je mentionné que c’est toujours une bonne idée de… choisir l’Amour en conscience !

24 novembre 2014

Elisabeth mentionne le commentaire d’Evelyn, en Allemagne, au sujet des attentes que les autres ont d’elle. Cela m’arrive-t-il ? Oui, je suppose que cela arrive à tout le monde à un degré ou à un autre. Un assez grand nombre de gens m’écrivent avec des questions et des requêtes. Certaines sont carrément des exigences, celles-là, je les élimine. Certaines viennent de personnes esseulées qui recherchent un correspondant. A celles-là je dis que je n’ai honnêtement pas le temps ni l’envie. Certaines personnes sont en souffrance, de toute évidence, j’y réponds de façons variées. Quand les gens me posent des questions oralement, parfois je réponds et parfois non. D’abord et avant tout, je suis fidèle à moi-même. Si, comme cela arrive occasionnellement, quelqu’un est offensé, je ne m’en inquiète pas. Je prends soin de ne pas être insultant. Certaines personnes s’offensent facilement et, c’est intéressant, elles sont souvent offensantes. Ouah… nous sommes tous différents : les attentes, les attachements, les exigences, les désirs, les impuissances et les incapacités, l’agressivité, l’hyperréactivité et, oh oui, la rapidité à blâmer !

Néanmoins tout le monde change quand on… choisit l’Amour en conscience !

22 novembre 2014

Nous avons eu quelques centimètres de pluie – 50 ml – et le jardin en est le reflet. Remarquez, tout est tombé en l’espace de 15 minutes ! J’ai remarqué à quelle vitesse l’herbe est passée de brun ratatiné à vert frais. La résilience de la Nature est étonnante. Nous devons développer un certain degré de résilience nous-mêmes parce que notre vie varie aussi de manque à abondance, de difficile à facile, d’amicale à agressive. Pour nous, la résilience se trouve dans notre relation avec nous-mêmes. Quand nous nous Aimons, nous développons une flexibilité intérieure tandis que l’énergie opposée de l’autocritique crée une amertume intérieure. Nous battons de l’aile avec le blâme, la colère et la mauvaise humeur. A son tour, cela attire plus de trucs difficiles… pas une bonne idée ! Souvenez-vous, que vous aimiez ça ou pas, que vous soyez d’accord ou pas, nous sommes les créateurs de la direction et du contenu de nos vies.

La résilience humaine est la perpétuelle relation profonde qui vous accompagne quand vous… choisissez l’Amour de vous-mêmes constamment et en conscience !

21 novembre 2014

Mon haïku pour la semaine.

 

Un grand arbre vert

Et un petit arbre vert.

Pas de comparaison.

 

De la même manière, il n’y a rien à comparer en… choisissant l’Amour inconditionnel !

19 novembre 2014

Eh bien, je vous l’ai demandé… et vous avez crié votre magnificence. Cela a aussi amené plusieurs commentaires et observations. Jill, je comprends complètement ce que vous dites… et je suis d’accord. Moi aussi, j’ai eu une éducation difficile. J’étais jugé et comparé à mon frère aîné, intellectuellement brillant, et je n’arrivais pas à franchir la barre qu’il avait placée, si bien que je me sentais sans valeur et cela me réduisait. Comme vous, bien que de façon différente, je me suis extirpé de ce profond marécage d’illusion. Donc quand je parle de notre magnificence, je fais naturellement référence à notre soi quintessentiel. Essentiellement, nous sommes l’âme en croissance, pas la personnalité troublée… et pourtant, l’âme grandit à partir des interactions personnelles complexes de l’intellect et des émotions, tandis que nous bataillons le long de nos vies. Je suis béni car la bataille est terminée. Quand votre conscience atteint un lieu de certitude et de clarté profondes, la vie devient une danse, avec l’Amour pour partenaire. Cette certitude et cette clarté ne sont pas fondées sur les connaissances… mais sur le savoir. “Connaissances” et “savoir” n’expriment pas le même état de conscience.

Je “sais” qu’il est sage de… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

18 novembre 2014

Si je devais vous décrire à quelqu’un d’autre, préféreriez-vous être décrit/e comme une personne banale, médiocre ou comme une personne magnifique ? Je parie que vous préférez magnifique ! Banal et médiocre ne vous font pas justice. Alors si vous êtes d’accord avec la description de vous comme magnifique… quand avez-vous dit à qui que ce soit que vous êtes magnifique, dernièrement ? Qu’est qui ne va pas avec nous ? Pourquoi avons-nous tellement peur de l’opinion des autres que nous n’osons pas parler de nous en bien… mais toujours en nous diminuant. On s’en fiche si les gens vous prennent pour quelqu’un d’égotiste. Foutaise. Vous êtes magnifique et vous ne devriez pas avoir peur de le reconnaître. Cassius Clay n’avait pas ce problème, même si les médias l’ont mis en pièces. Il a continué à dire au monde qu’il était le plus grand et, en tant que boxeur poids-lourds, il appuyait sa vérité. Reconnaissez votre grandeur. N’ayez pas peur d’être magnifique. Je vous donne un exemple… JE SUIS MAGNIFIQUE ! D’accord ? Allez, à votre tour. Hurlez-le à travers le cyberespace. Faites que nous puissions vous entendre !

Et puis, être magnifique vous permet de… choisir l’Amour inconditionnel facilement !

16 novembre 2014

Laissez moi être clair à ce sujet : toutes choses, et chaque aspect, dans votre vie sont affectés par votre relation avec vous-même. Tant que vous niez votre droit de naissance à l’abondance, alors vous bataillez avec des degrés divers de pauvreté. Pour renier votre droit de naissance, il vous suffit de vous critiquer et de vous juger. Cet état de conscience est un déni de votre magnificence. Si, en lisant ceci, vous pensez que vous n’avez pas de magnificence, alors vous avez raison… alors il en sera ainsi. Cependant, si, en lisant ceci, vous acceptez le fait que vous niez votre magnificence, alors, grâce à l’acceptation de vous-mêmes et à l’Amour pour vous-même, vous allez commencer à améliorer votre vie sur tous les plans. Votre choix !

En attendant, je vais continuer à battre le tambour pour que vous… choisissiez l’Amour inconditionnel !

15 novembre 2014

Ce qui édifie et élève l’humanité fait la même chose pour la Nature et pour la planète Terre. Nous sommes Un. De la même façon, les actions qui pillent et souillent la Nature et la Terre sont nuisibles à toute l’humanité. Tout cela se passe sur un plan physique. Tout à fait aussi puissants, il y a les plans humains mental et émotionnel d’élévation et de dégradation de la Nature et de la Terre. Quand nous Aimons, nous élevons toute vie et quand nous sommes en colère ou critiques, alors nous avons un effet nuisible sur toute vie. C’est ce que veut dire Unité : nous ne pouvons pas agir ni penser d’une façon qui n’affecte que nous-mêmes. Nous sommes connectés à toute la vie et en chaque instant de nos vies, nous affectons toute la vie.

Un effet qui élève consiste à… choisir l’Amour inconditionnel en conscience !

13 novembre 2104

Mon haïku de la semaine :

Rayon de soleil… apportes tu des ombres

Dans nos vies, ou bien voyons-nous des ombres

Avant de voir la Lumière ?

Pour être dans la lumière… choisissez l’Amour constamment et en conscience !

12 novembre 2014

Entraînez-vous seulement à vous focaliser de plus en plus sur… l’Amour inconditionnel !

11 novembre 2014

Il est sage de penser Amour à chaque moment possible et de… choisir l’Amour constamment et en conscience !

9 novembre 2014

Je trouve intéressant qu’alors que notre Soi quintessentiel est fondé sur l’Amour, les gens, quand ils sont sous pression, recourent si souvent à la frustration, au blâme et à la colère pouvant même aller jusqu’à la violence. L’une des Vérités que j’enseigne est qu’ “il n’y a rien en dehors du Soi”. Quand nous générons ces émotions négatives, nous trouvons que notre vie commence à prendre une pente négative et descendante. Considérant à quel point ce mode de vie réactif nous déçoit de façon dramatique et répétitive, on pourrait penser que nous tenterions une nouvelle approche. Chaque problème auquel nous sommes confrontés est de notre propre fabrication – une vérité très impopulaire. Il y aurait surement plus de sens à accepter cela et à chercher des solutions qui escaladent vers l’Amour plutôt que vers la violence. Essayez… c’est réellement possible.

Une manière de faire travailler la vie positivement est de… choisir l’Amour en conscience !

7 novembre 2014

Quelque chose de différent aujourd’hui : vous savez tous que j’écris des livres mais j’écris aussi des paroles de chansons et j’ai écrit de nombreux poèmes. J’ai été récemment fasciné par la pure simplicité et la profondeur de la forme haïku de poésie japonaise. Voici ma première tentative.

Papillon… cueille mes pensées

Quand tu passes en papillonnant.

Je serai silencieux.

Comme toujours, juste un rappel pour… choisir l’Amour inconditionnel en conscience !

6 novembre 2014

Je trouve intéressant que beaucoup de gens soient effrayés, ou sceptiques, ou moqueurs – et ce n’est pas fini ! – à propos de choses qu’ils ne comprennent pas. Nous aimons comprendre et être confortables. Quand nous comprenons quelque chose, cela veut dire habituellement que nous avons rejoint la masse de mauvaise compréhension humaine sans le réaliser. Vous comprenez-vous en tant qu’Être immortel ? Comprenez-vous votre place actuelle dans l’éternité de votre vie ? J’en doute. Vous êtes le Mystère habillé de chair. Vous êtes le Mystère qui vous découvre en train de vous découvrir. Vous êtes le Mystère jouant le jeu de la maîtrise. Vous êtes le Mystère tentant de se comprendre lui-même. Allez, détendez-vous et laissez le Mystère de qui vous êtes se déployer dans votre plus grande conscience.

L’Amour est Mystère mais l’Amour se révèle lui-même quand vous… choisissez l’Amour en conscience !

4 novembre 2014

Octobre 2014… le mois d’octobre le plus sec dans les annales du sud est du Queensland, en Australie. Mon jardin hiberne… pas de croissance, pas de travail/jeu pour moi.

Parlant de croissance, la seule raison pour laquelle nous, âmes, sommes sur cette planète est la croissance en conscience. Bien entendu, la plupart des gens ne se considèrent pas comme des âmes et ils font tout pour faire croître leur compte de banque tout en ratatinant leur compte d’âme. Pas une bonne idée. Tout ce qui est dans le compte en banque, nous le laissons derrière nous, tandis que tout ce qui est dans notre compte d’âme vient avec nous. La richesse dans le compte d’âme est la vraie croissance en conscience. De toutes les richesses, l’Amour et la Confiance inconditionnels ont la suprématie.

C’est pourquoi il est sage de… choisir l’Amour constamment et en conscience !

2 novembre 2014

Les gens ont tendance à croire dans le monde physique, dans la mesure où ils perçoivent les problèmes du monde comme ayant une origine physique. Le monde physique est un écho du monde métaphysique. Autrement dit, le métaphysique précède le physique. L’inégalité dans la répartition mondiale de l’argent est fondée avant tout sur les pensées, les émotions et le déni de soi-même des masses… le programme de “ne pas être à la hauteur”. Que cela vous plaise ou non, cela crée la situation dans laquelle nous sommes. La focalisation de cupidité absolument accablante des 1% leur procure beaucoup de richesse… mais il viendra un temps où ils devront payer le joueur de violon pour jouer l’air qu’ils ont choisi de jouer avec si peu de sagesse. Sérieusement, vous n’avez pas à les envier !

Pour votre bien-être éternel… choisissez l’Amour, constamment et en conscience !

31 octobre 2014

Je parle/écris souvent au sujet de la vie qui est vécue de deux façons très différentes. La plupart des gens vivent d’une façon qui ne fonctionne pas pour eux. Comparativement, seuls quelques-uns vivent d’une façon qui fonctionne. Quand je dis qui fonctionne, je veux dire à “chaque” niveau de la vie : physique, mental, émotionnel, avec une excellente santé, de belles relations et une stabilité financière. Cinq pourcent de la population, peut-être, entre dans cette catégorie. Cela peut paraître étrange mais la plupart des gens ne s’aiment pas. Certaines de ces personnes savent qu’elles ne s’aiment pas tandis que d’autres en sont complètement inconscientes. Si vous ne vous aimez pas, alors vous vivez automatiquement une vie qui ne fonctionne pas, simplement parce que ne pas s’aimer, ça ne fonctionne pas. Est-ce clair ? Il est absolument fondamental pour votre bien-être d’avoir une relation aimante/confiante avec vous-même.

Cessez toute auto-critique et, pour vous-même… choisissez l’Amour, constamment et en conscience !

30 octobre 2014

Je me souviens, quand une rivière m’a demandé si je pouvais la voir comme nouvelle. Je ne le pouvais pas. Pendant six mois, j’ai essayé de voir le nouveau chez les autres. Je ne le pouvais pas. Je me suis réveillé un matin en sachant que seul le nouveau en moi pouvait voir le nouveau chez les autres. Et puis encore six mois plus tard, j’ai découvert le nouveau en moi et j’ai été capable de voir et d’expérimenter le nouveau. J’ai aussi appris à voir la rivière comme nouvelle. La rivière coule maintenant dans mon cœur… le lieu de la nouveauté.

Un autre chemin vers le nouveau consiste à… choisir l’Amour inconditionnel en conscience !

29 octobre 2014

Il ne fait aucun doute que la plupart des gens trouvent plus facile d’adhérer à la croyance collective – la réalité consensuelle – que d’avoir une croyance qui n’est pas acceptable selon les standards normaux. Cela m’intéresse parce qu’en tant qu’enseignant spirituel, je trouve que les gens qui viennent à mes évènements ont l’esprit plus ouvert, prêts et désireux de larguer leurs vieilles croyances et donc de s’ouvrir au changement. Vous ne pouvez pas changer et rester le même. Vous n’imaginez pas combien de gens veulent être nouveaux sans changer par rapport au passé ! Ce sont nos croyances démodées qui nous maintiennent dans le passé, dans le plus-de-la-même-chose. L’une des questions est la sécurité. Les vieilles croyances qui ont beaucoup d’adeptes les font se sentir en sécurité. Même si ces croyances vous envoient en fait à l’hôpital, mais bon, vous y avez de la compagnie familière ! Laissez-moi insister sur le fait que vous ne pouvez pas pénétrer dans la Nouveauté en tenant le Plus-de-la-même-chose par la main.

Je suggère une dose quotidienne de… choix de l’Amour, constant et conscient !

27 octobre 2014

Être ensemble… Carolyn et moi, nus dans notre sauna à infra-rouges, lisant ensemble, transpirant ensemble et papotant tout en nous détoxinant. On croit rêver mais c’est comme ça qu’il faut faire. Nous sommes littéralement chauds bouillants !

J’ai appris que les gens se rendent la vie réellement difficile quand elle est en fait très simple. Regardez les choses comme ceci… “vous” êtes la vie. Si vous vous traitez avec gentillesse, la vie en fera autant. Si vos pensées sont critiques et dures, ce sera votre vie. Si vous vous traitez avec Amour et respect, la vie vous abordera de façon similaire. C’est vous qui créez votre vie. Si vous acceptez ça, alors vous pouvez facilement emprunter la Voie Haute. Si vous pensez que la vie est contrôlée par une déité religieuse quelconque, alors la Voie Basse sera votre chemin. Ni l’une ni l’autre des voies n’est bonne ou mauvaise ni juste ou fausse mais – faites-moi confiance là-dessus ! – la Voie Haute est le chemin qui fonctionne le mieux si vous aimez la bonne santé, la vitalité et le sens du bien-être. Comme je l’ai déjà dit, la Voie Haute est un chemin conscient, la Voie Basse est subconsciente ! Je le répète, pour être conscient, vous devez constamment et en conscience… choisir le plus grand pouvoir que la Vie/le Soi peut offrir, l’Amour inconditionnel !

25 octobre 2014

Les gens me demandent souvent comment communiquer avec la Nature. Le talent à apprendre est l’art d’écouter. Vous ne pouvez pas penser et écouter. Nous pouvez penser et entendre mais entendre est très différent d’écouter. Vous devez être conscient pour écouter tandis qu’entendre est essentiellement un processus subconscient. Quand vous pensez, vous projetez de la pensée/énergie. Quand vous êtes dans le silence intérieur, la pensée/énergie devient réceptive. La Nature “est” énergie et toute énergie est à la fois information et communication. Mais la Nature ne communique que dans l’instant et penser vous fait sortir de l’instant. Alors pour communiquer avec la Nature vous devez être en conscience dans l’instant.

En attendant, vous devenez plus conscient en… choisissant l’Amour en conscience !

23 octobre 2014

Il y a deux voies dans la vie, la Voie Haute et la Voie Basse. La plupart des gens empruntent la Voie Basse. J’enseigne aux gens à emprunter la Voie Haute… et avec le nom de Michael Roads [note de la traduc : jeu de mot avec Roads = route], j’y suis très bon ! La Voie Basse est faite de peur, de blâme, d’attachements, de mésestime de soi, de plus-de-la-même-chose, etc. La Voie Haute est faite d’Amour, de liberté, de haute estime de soi et de nouveauté, etc. La Voie Basse est une manière de vivre qui ne fonctionne pas, la Voie Haute marche brillamment.

Pour fréquenter la Voie Haute, vous… choisissez l’Amour, constamment et en conscience !

20 octobre 2014

Nous sommes dans les Atherton Tablelands [Note de la traduc : c’est dans le Queensland, en Australie] et venons juste de terminer le premier jour du dernier séminaire intensif de 2014. Un groupe plus petit, mais super amical… une bonne énergie. Énergie… toute vie est énergie. Les humains sont énergie, la Nature est énergie, la planète Terre est énergie. Ils sont tous connectés. Mais – et c’est dommage que ce mais soit prédominant ! – une connexion subconsciente, ça n’existe pas. La plupart de l’humanité est déconnectée. Les quelques-uns qui sont conscients dans la vie sont connectés… consciemment. Donc nous avons là un paradoxe, nous sommes connectés mais déconnectés… ce qui veut dire que nous ne sommes pas consciemment présents à notre connexion avec toute vie, la connexion demeure mais nous vivons exactement comme si nous étions déconnectés. Pour nous brancher, nous devons être conscients d’être conscients ! Et nous ne pouvons pas faire cela intellectuellement.

Cependant, nous pouvons consciemment nous connecter en continuant à… choisir l’Amour constamment et en conscience !

17 octobre 2014

Nous avons terminé le très enthousiaste séminaire intensif japonais hier soir et nous passerons la nuit dans l’avion pour nous rendre à Cairns, en Australie, après un dernier jour à Kyoto. En faisant le résumé du séminaire pour les participants hier après-midi, je suis entré en détail sur le fait de “vivre” tout ce qu’ils avaient appris. Tant de gens pensent que la connaissance cérébrale va changer leur vie… ça ne va pas le faire. La connaissance est statique, elle ne bouge pas. Quand vous “vivez” la connaissance, vous lui rendez la vie et elle grandit et change, restant toujours appropriée à l’instant, plutôt que de rester coincée dans le passé. Comme le grand Krishnamurti avait l’habitude de le dire : “La connaissance est la barrière à la découverte.” Il avait raison. La connaissance et les concepts mentaux n’ont aucune valeur à moins qu’ils ne soient amenés sur le seuil de la vie et vécus. De cette façon, vous apprenez soit à vous en défausser soit à nourrir et faire grandir les noyaux de vérité qu’ils peuvent contenir. C’est la voie de la sagesse.

En attendant, demeurez sur la route sans fin du… choix de l’Amour en conscience !

14 octobre 2014

Il n’y a pas de lutte entre vie et mort, Yael, uniquement la lutte entre attachement et renoncement. Il n’y a pas de mort, uniquement la vie qui continue. Nous nous sommes tellement attachés à l’idée que la vie est vécue dans un corps humain que nous nous sommes rendus aveugles à la vérité de l’âme que nous sommes. La vie est vécue… peu importe que ce soit dans un corps physique ou dans un corps purement métaphysique. Il devient évident que si nous ne pouvons pas lâcher nos illusions pendant la période de bonne santé de notre vie physique, alors quand nous sommes malades, nous nous accrochons avec une détermination d’autant plus implacable aux illusions avec lesquelles nous avons vécues depuis si longtemps. Nous ne sommes pas des Êtres avec des commencements et des fins, idées entretenus par la naissance et la prétendue mort, nous sommes des êtres de continuité infinie. Tandis que la peur domine nos vies, les illusions se renforcent de plus en plus. L’Amour est le seul moyen de casser l’illusion de la mort que la peur a si profondément incrustée en nous.

Constamment et en conscience… Choisissez l’Amour inconditionnel !

12 octobre 2014

Quelques mots encore au sujet de la sagesse. Nous sommes de magnifiques Êtres/âmes métaphysiques, et non des Êtres humains physiques ordinaires. Nous nous débattons avec l’acceptation de nous-mêmes et pourtant le soi que nous avons tant de mal à accepter n’est rien de plus qu’une illusion. Parmi les dizaines de milliers d’incarnations, laquelle est le vous réel ? Aucune d’entre elles. Le vous réel est un magnifique Être d’Amour et de Lumière métaphysique et multidimensionnel… non un corps/personnalité et non des dizaines de milliers de corps/personnalités.  Ce Soi métaphysique, c’est là où réside votre sagesse, et pourtant si peu de gens croient en ce monde qu’ils ne peuvent pas voir physiquement. Pour trouver votre sagesse, vous devez accéder à votre cœur car votre cœur est la clé vers votre plus grande réalité métaphysique. Et c’est là que vous trouverez votre vaste accumulation de sagesse.  Et puis… le choc ! Aucune sagesse n’est personnelle ni séparée de toute la sagesse. La sagesse est universelle. Quand vous trouvez la sagesse, vous trouvez la Vérité.

En attendant, continuez à continuer à… choisir l’Amour en conscience !

10 octobre 2014

Imaginez seulement… toute la sagesse accumulée depuis des milliers d’incarnations est toujours là en vous. Difficile à réaliser quand on voit la stupidité humaine à l’œuvre. Et pourtant, nous l’avons tous. Alors pourquoi cette sagesse n’est-elle pas utilisée ?  Fondamentalement parce qu’elle n’est pas accessible par le cerveau. La sagesse humaine se trouve au sein de l’Être-âme que nous sommes et elle est stockée dans l’instant. Chaque pensée que nous avons nous fait sortir de l’instant, nous éloigne de notre sagesse. Nous trouvons notre sagesse grâce à l’énergie de la confiance. La confiance en notre profonde intuition, la confiance en nos perspectives, la confiance en la sagesse qui s’élève dans le silence de l’intériorité.  Avoir confiance signifie agir sur la base de l’intuition, et non en passant par l’entreprise de démolition de la logique et de la raison. C’est la façon commune, la façon de faire du cerveau, qui fait que toutes les graines de sagesse sont perdues dans la poussière étouffante du doute de soi-même. La plupart des gens d’aujourd’hui sont tellement pleins du doute d’eux-mêmes que leur sagesse est perdue pour eux.

Vous pouvez grandir en sagesse en… choisissant l’Amour continuellement et en conscience !

8 octobre 2014

La vie est un voyage, pas une destination et il y a de nombreuses routes. La route facile est celle qu’emprunte quasiment tout le monde… le problème est qu’elle ne mène nulle part. Même si la destination n’a pas d’importance, il est nécessaire qu’il y ait une direction dans notre vie et la route commune n’en a aucune… en dehors du cycle, qui se répète à l’infini, du plus-de-la-même-chose. Créez une direction claire et définie au sein de votre conscience… puis lâchez et vivez simplement votre vie dans l’instant le plus possible. Ne vous attachez pas à une direction et ne vivez pas avec l’attente d’un résultat… les deux feraient avorter l’intention originelle. Une bonne direction est la voie de l’Amour. Abandonnez-vous simplement à l’Amour et l’Amour maintiendra et votre direction et votre voie. Assez simple mais pas toujours facile !

Pour ce faire, maintenez une connexion présente et conscience… avec l’Amour !

6 octobre 2014

Nous sommes maintenant à l’Hôtel de l’Aéroport à Kansai, Osaka et  nous nous apprêtons à descendre prendre un petit déjeuner avant de sauter dans le train pour Kyoto. Qu’en dites-vous pour du flux tendu ? Nous avons volé avec Jetstar en classe affaires de Melbourne à Kansai sans toilettes en état de marche dans la section affaires. Et les sièges affaires sont en rangs tellement serrés que quand le siège devant le vôtre se recule, vous êtes fait comme un rat si vous vous trouvez dans le siège du milieu. Je mets n’importe quelle personne âgée au défi de se dégager de là. Très mauvais design. J’ai eu une légère infection de la gorge pendant deux jours mais l’huile essentielle Thieves m’a réussi. J’ai appris que si je me focalise sur ce que je fais, sur où je suis et sur avec qui je suis et que j’ai de bonnes vibrations et de bonnes impressions sur la vie et ma façon de la vivre, il est très rare que j’aie un conflit quelconque qui arrive dans cette situation. Si une personne revêche entre brièvement dans ma vie, je me focalise que ce que je peux voir de mieux chez elle et habituellement -pas toujours- le meilleur fait progressivement surface.  L’énergie vans dans le sens de ce sur quoi nous nous focalisons… mais la focalisation doit être aimante et elle doit élever plutôt que d’être négative et impatiente… ce qui est si facile à ressentir quand on voyage !

Toujours beaucoup d’opportunités pour… choisir l’Amour en conscience !

3 octobre 2014

Nous passons la matinée dans les Jardins Botaniques de Melbourne… très agréable. J’adore les sorties comme celle-ci, quand il fait beau soleil et bien chaud. Parlant d’amour, en général, le degré d’amour que nous donnons est similaire à la quantité d’amour que nous recevons. Je parle ici de l’amour du jardin, pas de l’Amour que l’on ressent pour une personne ou un animal de compagnie… bien qu’on puisse vraiment se demander quelle est la différence. Personnellement, je sens que l’Amour inconditionnel est à l’intention des gens à cause de la capacité humaine à rendre la pareille avec un niveau ou un degré similaire d’Amour personnel. Les arbres “sont” Amour, plutôt qu’ils n’expriment de l’Amour envers les gens. Nom d’un chien, le clavier de l’iPad est lent.  Quelqu’un peut-il me dire s’il est possible de rester connecté avec le clavier Bluetooth ? Et comment ?

Allez, en serrant les dents et après des centaines d’erreurs… je choisis l’Amour !

30 septembre 2014

Bon, nous avons terminé notre séminaire de deux jours. Tout s’est très bien passé, avec beaucoup de visages souriants au moment de partir. En dépit de cela, je préfère quand même le format sur cinq jours d’un séminaire intensif. Le premier jour, les gens tentent de se souvenir de tout ce que je dis et de le comprendre.  Cela veut dire qu’ils tentent d’organiser l’information. Alors je les surcharge délibérément. Cela provoque un changement dans le schéma du cerveau : au lieu d’essayer d’organiser l’information, le cerveau accueille l’information. C’est un moyen bien supérieur d’assimiler de l’information, mais cela requiert une approche de cerveau complet plutôt que la manière cerveau gauche habituelle de la traiter. Comme je l’ai dit, cela se produit généralement le deuxième jour, ou le troisième… alors un séminaire de week-end manque cela. Néanmoins, tout s’est très bien passé. Nous passons maintenant quelques jours en famille à Melbourne puis nous partons pour le Japon… si le volcan est accueillant et amical et qu’il ne râle pas en crachant ! Peut-être devrais-je me focaliser dessus et lui apprendre à… choisir l’Amour !

29 septembre 2014

Dernier jour à la maison avant un bon petit bout de temps. Ouah… les gens aiment vraiment les photos. Toutes mes sages paroles semble pâlir en comparaison avec quelques misérables photos. D’accord,… je plaisante, de belles photos, merci à Tracey ! Je suis spécialement content et fier de mon rhododendron tropical retombant. Il a environ dix ou douze ans et il semble qu’on n’en fasse plus d’aussi costauds aujourd’hui. Ce sont tous des arbustes remontants. Nous avons eu un bon nombre d’averses, juste assez pour titiller la croissance et rafraîchir les plantes du jardin. Une chose que je fais est une fertilisation foliaire toutes les deux semaines. La valeur en est très sous estimée par de nombreux jardiniers. J’ai acheté un embout pulvérisateur avec doseur pour mon tuyau d’arrosage afin de pouvoir contrôler plus facilement la quantité appliquée. Je suis généreux !  Les gens pensent que mon jardin, c’est du travail, et c’en est probablement mais il est mon centre de mise en forme, ma passion, ma joie, mon autre exutoire créatif et le jardin de mon cœur.  Mon tout premier exutoire créatif est de faire grandir les gens dans le Jardin de l’Amour et de la Vérité.

Et puis, quand je suis dans le jardin, il est très facile de… choisir l’Amour en conscience !

24 septembre 2014

La plupart des gens n’ont pas de direction dans leur vie. Cependant, je ne veux pas dire pas d’ambition, pas de désirs ou pas de motivation. Je veux dire aucune direction le matin quand ils sortent du lit.  Quand les gens passent leur journée avec les mêmes pensées, les mêmes émotions, les mêmes problèmes, les mêmes critiques, les mêmes frustrations, les mêmes, les mêmes, les mêmes, jour après jour, alors la vie ne va pas changer, quel que soit le but de leurs désirs ou de leurs ambitions. Et même si vos ambitions sont réalisées, vous serez toujours la même personne à l’intérieur… et c’est à l’intérieur que vous avez besoin de réel changement et de nouveauté. Faites de nouveaux choix régulièrement. Changez délibérément les habitudes qui vous maintiennent pétrifiés dans le plus-de-la-même-chose.

Pour casser le schéma de l’habitude… choisissez l’Amour quotidiennement et en conscience !

23 septembre 2014

Ouah… j’adore la nouvelle Rosie, elle est en-harmonie avec le vaste monde électronique. En-harmonie signifie pour nous que nous sommes en forme et en bonne santé… par opposition à la “mal-adie” qui signifie que nous sommes en mauvaise forme et en mauvaise santé. Si nous remplacions le mot “mal-adie” par le mot “hors-d’-harmonie”, peut-être recevrions-nous le message qui est inhérent au mot mal-adie. Avoir une maladie, c’est être hors d’harmonie au sein de notre corps.  Cependant, toute maladie commence avec des pensées qui sont hors d’harmonie vis-à-vis de notre bien-être. Ces pensées se condensent en émotions qui sont aussi hors d’harmonie avec notre bien-être holistique, et ainsi finalement, le corps manifeste malaise et maladie parce que nous sommes totalement hors d’harmonie avec l’harmonique naturelle de la vie. Les humains et la grande harmonique de la Nature, de la Terre, de la vie, semblent rarement converger.

Un acte d’harmonie avec le Tout est de… choisir l’Amour constamment et en conscience !

20 septembre 2014

Désolé pour le délai, notre modem est mort. Un nouveau est en place, tout est réparé. Hier, c’était notre septième anniversaire de mariage, à ma belle Carolyn et à moi. De merveilleux au début, c’est de mieux en mieux avec chaque année qui passe… et nous sommes sortis pour une super soirée. Les politiciens croient que notre perception de la vérité est plus importante que la vérité elle-même… la politique ! Cependant, si vous êtes sur votre chemin spirituel, vous avez besoin que votre perception de la Confiance/Amour et votre expérience de la Confiance/Amour convergent. La plupart des gens ont hérité une perception de la Confiance/Vérité, généralement de leurs parents. Chaque jour doit annoncer une nouvelle approche toute fraîche. Laissez aller les croyances d’hier et créez une relation dans-l’-instant avec la Confiance/Amour qui ne dépende pas de perceptions ni de croyances. Si  vous en faites l’expérience comme une énergie/joie qui inspire votre relation avec le Soi et avec la vie, alors c’est la Confiance/Amour qui s’exprime à travers vous dans le grand schéma de la vie. Un bon moyen, chaque jour, est de… choisir l’Amour inconditionnel en conscience !

19 septembre 2014

Je feuilletais un livre pour enfants parlant de nous tous étant tous de la poussière d’étoile. Tellement vrai. Nous sommes connectés de façons auxquelles très peu de gens réfléchissent jamais. L’excellent livre “Vous êtes poussière d’étoile” d’Elin Kelsey parle de nos connections au niveau cellulaire tandis que j’écris au sujet des connections en conscience, en énergie… et pourtant, en analyse finale, elles sont Une !  Il est intéressant de penser que quand vous pensez, quelques centaines de millions de personnes pensent les mêmes pensées au même moment. Et oui, cela cadre parfaitement dans leurs vies. Malheureusement c’est une indication de similitude, de la pensée perpétuelle selon les mêmes lignes de pensées avec les mêmes schémas de peur qui prédominent dans les vies de tellement de gens qui sont coincés dans plus-de-la-même-chose. Ce n’est pas une mauvaise chose mais être coincé dans la vie n’est pas une bonne manière d’avancer. Comment se décoincer ? Simplement en… choisissant l’Amour, constamment et en conscience !

Le livre “You are Stardust” n’est pas traduit en français. Voici la traduction du texte de présentation sur le site d’Amazon USA :

Fondé sur la science actuelle, ce livre d’images extraordinaire propose aux enfants des opportunités d’utiliser leurs imaginations et de se poser des questions sur quelques grandes idées… Les jeunes lecteurs voudront se pencher sur chaque page de ce livre, explorant les illustrations détaillées et réfléchissant sur le message du texte, excités de trouver à quel point ils sont réellement connectés avec la Terre.

16 septembre 2014

Confiance… à moins de créer la confiance, vous ne l’avez pas. La confiance n’est pas un mot, pas plus qu’une compréhension intellectuelle. La confiance est un état de conscience, une profondeur dans votre relation avec vous-même dont peu de personnes font jamais l’expérience. La confiance est inconditionnelle. Si vous avez confiance, vous n’avez ni anxiété ni souci. J’ai oublié ce que c’est que ressentir de l’anxiété ou des soucis. Je me souviens très bien que quand ils dominaient ma vie, je n’appréciais pas leur compagnie, ils m’épuisaient. Cependant, la confiance et moi sommes de grands amis car la confiance est une qualité qui donne de l’énergie. J’enseigne comment créer cette amitié au cours de mes séminaires intensifs. Il n’est pas question de mots, il est question du refaçonnage de votre propre état de conscience. Simple… pas facile. Être conscient est la clé de la confiance… comme c’est la clé des secrets de la vie.

Vous pouvez créer la confiance en vous en… choisissant l’Amour constamment et en conscience !

14 septembre 2014

… depuis Rosie IV ! OK, Louisa, [Louisa

+46
Posted on: August 14, 2016
0
3198

similar


Наверх
en ru ja es fr de ua ae it