système d'arrosage automatique analyse fonctionnelle définition

Système d'arrosage automatique analyse fonctionnelle définition

Nous avons effectué un travail d’application sur les engrenages.

Travail demandé :

Quel est l’utilté de la cale 12 et de la cale 9?

Ce travail à été mené à bien, avec beaucoup d’autonomie, ici l’aspect peu précisé dans le cours et donc offrant une certaine difficulté à été la notion de rapport de réduction.


Une modélisation de ce train d’engrenage, permet de prendre conscience, que ce train se décompose en deux engrenages.

Ensuite nous nous sommes posées la question de savoir la vitesse de déplacement de ce transpalette ?

Nous avons également travaillé sur un enrouleur de tuyau d’arrosage

le travail demandé n’était pas très compliqué

On peut dire que à ce stade un manque de motivation, vous a fait traîner sur ce sujet.

Source: https://pierreprovot.wordpress.com/category/synoptique/page/2/



Regarder la vidéo à propos desystème d'arrosage automatique analyse fonctionnelle définition



Façade du palais Garnier.

Données clés
Type Opéra
Lieu Paris 9e  France
Coordonnées 48° 52′ 19″ Nord 2° 19′ 56″ Est / 48.87194, 2.33222
Architecte(s) Charles Garnier
Inauguration 5 janvier 1875
Capacité 1 900 places
Direction artistique Stéphane Lissner (depuis 2014)
Protection  Classé MH (1923)
Site web www.operadeparis.fr

Résidence

modifier

Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ra_Garnier



Images sur système d'arrosage automatique analyse fonctionnelle définition de Google



drainage

  • Les fossés, creusés dans le sol ou les tourbières, constituent une solution efficace et économique mais peu adaptée à l'agriculture mécanisée. Dans les zones très humides, ils sont plus larges et profonds (becques, watringues, watergangs et canaux du nord, de la Flandre maritime belge et des Pays-Bas par exemple).
  • Les drains agricoles sont enterrés dans le sol à une profondeur et un écartement calculés.
    Ils étaient autrefois faits d'éléments en terre cuite, emboîtés les uns dans les autres, remplacés par du tube plastique flexible perforé et parfois recouvert d'une mousse synthétique pour empêcher l'entrée des racines à l'intérieur du drain....

Histoire[modifier | modifier le code]

Le drainage existe depuis la Préhistoire et on en trouve des traces anciennes sur tous les continents. Il a généralement contribué à de nettes améliorations de la productivité.

Impacts environnementaux[modifier | modifier le code]

Diverses études basées sur de nombreuses mesures (quantité et qualité) des eaux issues de drains agricoles (ex : PIREN-SEINE 1996. Études picardes, études canadiennes) montrent que :

  • les drains sont efficaces dans les situations de "drainage intense" et contribuent à l’exacerbation des écoulements des rivières avec un transfert quasi immédiat de la pluie aux cours d’eau, ce qui explique dans certains bassins versant l’augmentation de la brutalité des inondations.
  • Que l’évacuation des particules et matières dissoutes est systématique, bien que plus ou moins importante selon la nature du sol et des cultures (engrais et pesticides rendent les sols plus sensibles au lessivage des matières organiques et particules fines), mais irrégulière (variations intra et inter-annuelles) ; le drainage agricole contribue néanmoins clairement à l’appauvrissement des sols (horizon Ap) conclut l’étude française PIREN-SEINE 1996.
  • Combinée aux effets des pratiques agricoles telles que le désherbage chimique, le labour et l’utilisation d’engins lourds tassant les sols, le drainage a contribué dans de nombreuses régions d'Europe à l'accroissement considérable des charges sédimentaires des cours d'eau. Cet accroissement de la turbidité et de la sédimentation a de nombreux effets négatifs sur les écosystèmes d'eau douce et estuariens :
  1. en réduisant l'habitat disponible pour la flore et la faune nécessitant une faible turbidité,
  2. en accélérant le comblement des zones humides,
  3. en augmentant les risques sanitaires pour les espèces.

Ce problème est important pour des petites zones humides telles les mares et les petits lacs situés dans des paysages ruraux, qui subissent déjà la pression des activités de drainage (baisse des nappes superficielles).

  • les MES exportées (matières en suspension colloïdales ou microparticulaires) sont des particules très fines mais très réactives agronomiquement et chimiquement (adsorption des polluants et en particulier des métaux lourds et pesticides qui peuvent agir en synergies et que l’on va retrouver dans les boues de curage, avec possibilité de réactions accentuant le caractère toxique des polluants, par ex méthylation du mercure le rendant très bioassimilable).
  • à noter que les drains tubulaires sont en PVC (chlorure de polyvynile), un des matériaux de produit de consommation les plus dangereux jamais créés, ce qui fait environ 3 millions de km de drains qui libèrent leurs toxiques (en particulier des phtalates) dans les sols et l'eau de drainage...

Prise en compte du contexte[modifier | modifier le code]

Irréversibilité ?[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

Les deux derniers recensements agricoles français ont montré une « modernisation » continue des équipements et une progression générale de l'hydraulique agricole (irrigation et drainage). Dans le même temps l’urbanisme et les routes ont engendré de nombreux remembrements et modifications de l’hydraulique, avec une croissance régulière de la surface des sols imperméabilisés, notamment dans les vallées et sur les littoraux où sont situées la plupart des villes.

Rappel des obligations communales et les aides financières Selon l’article L372.3 du Code des Communes, celles-ci et leurs groupements délimitent, après enquête publique :

- Les zones où des mesures doivent être prises pour limiter l’imperméabilisation des sols et assurer la maîtrise du débit et de l’écoulement des eaux pluviales et de ruissellement. (« maîtriser » ne signifiant pas nécessairement se débarrasser de l’eau, au risque d’en manquer ensuite. Les SDAGE et la DCE engageant les acteurs de l’aménagement du territoire à mettre en place une gestion cohérente et partagée de la ressource du haut des bassins versants à la mer.) - Les zones où il est nécessaire de prévoir des installations pour assurer la collecte, le stockage éventuel et, tant que de besoin, le traitement des eaux pluviales et de ruissellement lorsque la pollution qu’elles apportent au milieu aquatique risque de nuire gravement à l’efficacité des dispositifs d’assainissement (les eaux issues de drainage, souvent polluées par les nitrates et pesticides, ne sont malheureusement souvent ni considérées comme eaux pluviales, ni comme eaux de ruissellement). De plus en plus, ce sont souvent les départements qui financent le drainage agricole, avec les DRAF. Il leur est souvent reproché de ne pas imposer de véritables études d’impact et mesures compensatoires. Théoriquement, les crédits européens imposent une étude d’impact et le cas échéant des mesures compensatoires, mais ce sont les États membres qui subsidiairement doivent vérifier que l’utilisation des crédits européens n’a pas généré d’impacts négatifs.

Galerie[modifier | modifier le code]

  • À la Nouvelle Orléans, comme aux Pays-Bas ou dans le Nord de la France, les pompes électriques ont remplacé les moulins ou les écluses, permettant le dénoiement de vastes zones.

  • Les canaux de drainage servent accessoirement de voie de transport (marais de Norfolk, Royaume-Uni)

  • Certains fossés de drainage sont étanches et ont un profil évasé leur permettant théoriquement d'absorber ou « tamponner » une crue brutale, le temps que les pompages électriques envoient l'eau à la mer (Collecteur de drainage, Nouvelle-Orléans)

  • Ce type de berge artificielle est un puissant facteur de fragmentation écologique

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Drain de dispersion
  • Drainages et érosion des sols

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Curage
  • Zones humides, polder
  • Craste
  • Écologie du paysage
  • Gestion globale de l'eau
  • En Europe : Directive-cadre sur l'eau
  • En France : Droit et gestion des cours d'eau en France, Loi sur l'eau et les milieux aquatiques, Loi sur l'eau du 3 janvier 1992, Schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux, Office national de l'eau et des milieux aquatiques
  • Drainage, drain de dispersion

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Firuziaan M & Estorff O (2002) Simulation of the Dynamic Behavior of Bedding-Foundation-Soil in the Time Domain, Springer Verlag
  • Guiresse M, Collas P, Bourgeat F & Chossat JC (1989) Relation entre la conductivité hydraulique de sols drainés et leurs caractéristiques pédologiques. Sci Sol, 27, 257-79.
  • Portail de l’agriculture et l’agronomie

Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Drainage_agricole



+28
Posted on: August 13, 2016
0
2343

similar


Наверх
en ru ja es fr de ua ae it